Retour aux projets

Nightshot

Vidéo, 2002

English | français

Mains / Performances / Vidéo

Vidéo réalisée à l’occasion de la Nuit blanche 2002, sur invitation d’Emmy de Martelaere.

Une vidéo, tournée dans le bâtiment de l’Hôtel d’Albret, siège de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris, la nuit, quand il n’y a personne et quand les bureaux sont abandonnés.

Sur l’image en noir et blanc nous voyons quelqu’un explorer ce bâtiment vide, ses couloirs, ses pièces, ses escaliers — de temps en temps une main apparaît dans le cadre, tâtonnant, et nous indique que c’est la personne qui filme elle-même qui déambule. Nous comprenons qu’elle utilise la fonction "nightshot" de la caméra (une fonction permettant des prises de vue dans l’obscurité, grâce à la lumière infrarouge, invisible à l’œil nu) pour se repérer, et qu’elle explore le bâtiment sombre avec comme seule source de lumière celle du petit écran à cristaux liquides. Nous suivons la personne, entraînés par ce regard de « caméra subjective », dans une atmosphère de polar de la « série noire ». Nous pensons à Hitchcock, au suspens de films comme Strangers on a Train.

La main explore, touche, se promène sur des portes, des murs, des meubles. Nous la suivons. A travers couloir et pièces, la caméra regarde de côté, par une fenêtre, franchit une autre porte, monte un escalier.
Déambulation.
Intrusion.

Enfin, dans la dernière pièce ...

Jakob Gautel, mai 2002

Une deuxième version de cette video a été filmée à Berlin, pour le festival Rencontres Internationales Paris/Berlin, en 2003, invité par Jean-François Rettig et Nathalie Hénon.

Lecture Stop